LE PIANO DANS L’ART DU JAZZ – BAPTISTE TROTIGNON

LE PIANO DANS L’ART DU JAZZ – BAPTISTE TROTIGNON

BAPTISTE TROTIGNON (piano)

Le Bal Blomet propose un nouveau cycle de concerts entièrement dédié au piano jazz : un artiste seul sur scène au piano nous raconte son art, joue sa musique en évoquant librement les pianistes de jazz du passé ou du présent qui ont été des sources d’inspiration. Le concert « swingue » ainsi entre musique et histoire du jazz où le pianiste révèle comment le piano d’aujourd’hui intègre, agrège et dépasse les influences de ceux qui l’ont précédé.

Le cycle est conçu dans le même esprit que celui des 1001 Nuits du Jazz, tout en étant complémentaire : au fil des concerts, ces allers-retours entre pianistes du passé et du présent dessinent la place et l’histoire complète du piano dans le jazz, depuis ses origines jusqu’à nos jours.

Les premiers invités du Piano dans l’art du Jazz sont Paul LAY (15 janvier), Stefano BOLLANI (5 et 7 mars 2021), Baptiste TROTIGNON (26 mars 2021) et Fred HERSCH (25 et 26 juin).

 

Baptiste Trotignon a étudié le piano et la musique classique depuis l’âge de six ans et découvre le jazz et l’improvisation adolescent. Ses deux premiers albums en trio au début des années 2000 (suivi de deux albums en piano solo auréolés d’un grand succès public et critique) l’ont révélé comme l’un des plus spectaculaires pianistes de la nouvelle génération et lui ont ouvert les portes de tous les grands festivals français et internationaux.

Il a remporté de nombreux prix : Prix Django Reinhardt, Révelation Française 2003 Victoires du Jazz, Grand Prix du Concours International Martial Solal en 2002.

Au cours des années qui ont suivi, il multiplie les rencontres éclectiques, aux côtés d’artistes comme Tom Harrell, Stefano Di Battista, Aldo Romano ou Brad Mehldau. Après son premier album « américain » enregistré à New-York en 2008 (« Share »), il reçoit en 2011 le Grand Prix de la Sacem pour son travail en tant que compositeur, puis sort en 2012 un album étonnant et audacieux, « Song Song Song », où il évoque son amour de la voix et invite de grands artistes comme Melody Gardot ou Christophe Miossec. A la même époque il écrit sa première grande pièce orchestrale « Different spaces » (Concerto pour piano créé par Nicholas Angelich).

En 2014, le jeune quadragénaire présenté par « Le Monde » comme « Une leçon, un modèle, la perfection de A à Z » revient en 2014 à l’art du trio avec « Hit », où il invite le maître du groove Jeff Ballard.

En 2016, tandis que sort un projet totalement original mêlant jazz et classique sur Kurt Weill avec Kate Lindsey (« Thousands of miles », acclamé par le « New York Times »), il signe avec le prestigieux label SonyMusic, dévoilant d’abord deux albums étonnants exprimant son amour des traditions sud-américaines (« Chimichurri » avec l’argentin Minino Garay et « Ancestral Memories » avec le cubain Yosvany Terry).

En 2018, il reçoit le prestigieux Echo Jazz Award en Allemagne dans la catégorie « Instrumentiste international », et crée sa 1ère pièce symphonique « Hiatus et Turbulences » avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, suivi quelques mois plus tard de sa 2ème pièce pour piano et orchestre « L’air de rien », concert où il joue également pour la première fois le 1er Concerto de Mozart !

En novembre 2019, paraît son nouvel album « You’ve changed » : retour acoustique au piano solo et une incroyable série de duos intimistes avec des artistes tels que Joe Lovano, Avishai Cohen, Ibrahim Maalouf, Camélia Jordana…

Quelques-uns des musiciens avec qui il a joué et/ou travaillé :

(par ordre alphabétique)

Jeanne Added, Nicholas Angelich, Stephane Belmondo, André Ceccarelli, Natalie Dessay, Stefano Di Battista, Melody Gardot, Tom Harrell, Camélia Jordana, Angelique Kidjo, Brad Mehldau, Christophe Miossec, Milton Nascimento, Michel Portal, Enrico Rava, Aldo Romano, Vincent Segal, Archie Shepp, Mark Turner, Alexandre Tharaud, Kenny Wheeler…

Jazz

Infos

  • 26 mars 2021
  • vendredi, 20:00 - 21:30

Contact event manager

1 2 3 4

  • Tarif unique

    20 €