NOVECENTO – JACKY TERRASSON & FRANK CASSENTI

NOVECENTO – JACKY TERRASSON & FRANK CASSENTI

Jacky Terrasson – piano
Frank Cassenti – narration

Frank Cassenti, cinéaste et metteur en scène, a créé au début des années 2000 à Paris le spectacle « Novecento », d’après le texte d’Alessandro Baricco. Immense succès récompensé par 3 nominations aux Molières. Cette fois, il s’agit d’une improvisation racontée par Cassenti & accompagné par le pianiste Jacky Terrasson, tombé lui aussi amoureux de ce texte magique devenu best-seller.

Le texte de Baricco est une métaphore savoureuse autour des pouvoirs de la musique à travers ce personnage de Novecento, né sur un paquebot dans les années 30 et qui n’en descendra pas pour devenir le pianiste sur l’Océan que Jelly Roll Morton vient défier.

« Tu n’es pas complètement fichu », nous dit Novecento, « tant que tu as une bonne histoire et quelqu’un à qui la raconter ».

Pour Frank Cassenti, Jacky Terrasson incarne d’une certaine manière Novecento. « Il est toute la musique à lui tout seul et j’attends ce moment avec impatience pour improviser le texte et me laisser porter par ses blue notes, cette musique qui n’existait pas avant qu’il se mette à la jouer !  »

Jacky Terrasson, le plus voyageur des pianistes de jazz, est “un pianiste du bonheur” (Telerama). Il fait partie de ces musiciens jubilatoires, capables de transporter son public vers l’euphorie.

Un an exactement après son triomphe au concours Thelonious Monk, Jacky Terrasson est présenté dans le New York Times magazine comme “l’un des trente artistes susceptibles de changer la culture américaine dans les trente prochaines années” et signe avec le prestigieux label Blue Note.

Il se produit régulièrement en solo et en trio dans les plus grands festivals de Jazz (Montreal, San Francisco, Montreux, North Sea Jazz, Marciac), dans les plus prestigieux festivals de piano (Klavier Ruhr Festival, Lucerne, La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins). Il joue régulièrement en Asie (principalement au Japon, en Corée du Sud et en Chine), en Europe et aux Etats-Unis.

Pour décrire son jeu, on cite à son égard Bud Powell pour sa vélocité soigneusement contrôlée, Ahmad Jamal pour son sens de la respiration mais aussi sa connaissance des compositeurs savants francais (Ravel, Fauré, Debussy). Fondant sous ses doigts les inventions et les couleurs des plus grands pianistes d’hier et d’aujourd’hui, il a créé son propre style, tout en subtilité, fraîcheur, aisance et désir de réinventer, encore et toujours.

  • 19 mars 2022
  • samedi, 20:00 à 22:00

Contact event manager

1 2 3 4

  • Tarif unique

    20 €