PIAZZOLLA FOREVER

PIAZZOLLA FOREVER

Fanny Azzur, piano
Fanny Stefanelli, violon
Thomas Chedal, accordéon
Nathanaël Malnoury, contrebasse
Emmanuel Rossfelder, guitare

« J’ai fait ma révolution et je l’ai gagnée. » Astor Piazzolla

Piazzolla est bien un homme de son temps, il a passé son enfance à New York, s’est nourri de ses études auprès de Ginastera et Nadia Boulanger, s’est enrichi en écoutant des concerts et disques de jazz, s’est adapté à son époque en opérant avec ténacité, conviction, rigueur et passion, les transformations qu’il sentait nécessaires. Il a su rénover un tango qui était délaissé à une époque où le rock éclipsait tous les autres types de musique moderne. Il a su intégrer les fondements d’un tango « classique » ancré en lui qu’il avait d’abord rejetés, et c’est sa rencontre avec Nadia Boulanger à Paris dans les années 1950 qui a été déterminante et l’a définitivement réconcilié avec son passé. Il a su actualiser un tango tombé en désuétude et, contrairement à ce que pourraient penser ses détracteurs de l’époque, il n’a pas changé intrinsèquement le tango, il y a simplement rajouté des touches de son temps, et en a modifié quelque peu les règles comme d’autres tangueros l’avaient fait avant lui.
Transgressant alors de nombreuses limites, Piazzolla s’intègre dans une rupture avec son temps. Il se comporte en compositeur moderne et propulse hors de ses limites le tango, produit de l’histoire de l’émigration. Il souhaite sortir le tango de la monotonie « avec une charge de dynamite dans la main » (1955). Il avoue lui-même que ce fut « un élan irrésistible que de […]trouver d’autres manières de mettre en lumière les musiciens. »
Astor a su sortir le tango du traditionnel et de l’apparente simplicité que certains lui attribuaient. Il a fait du tango une musique d’avant-garde, et a conservé son propre style, qui ne ressemble à aucun autre.
Extraits du Mémoire La modernisation du tango argentin par Astor Piazzolla par Fanny Azzuro.

Astor Piazzolla
Adios Noniño
Las Cuatro Estaciones Porteñas
Chin Chin
Soledad
Concierto Para Quinteto
Romance del Diablo
Libertango

Classique

Infos

  • 27 octobre 2021
  • mercredi, 20:00 - 21:30

Contact event manager

1 2 3 4

  • Tarif normal

    20 €
  • Tarif réduit

    -25 ans, sans emploi

    15 €